Pour la deuxième année consécutive, 3 festivals s’associent en région pour accompagner les jeunes talents du territoire. Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (FIFIB), le Poitiers Film Festival et le Festival du cinéma de Brive, soutenus par le CNC et la Région Nouvelle-Aquitaine, accompagnent les auteurs néo-aquitains dans le développement de leur projet de court métrage. Les trois festivals proposent un parcours en trois étapes pour accompagner les jeunes réalisateurs dans l’écriture et la construction de leur réseau professionnel.

5 projets ont été retenus pour 2020-2021, les candidat.e.s ont participé à des ateliers à Bordeaux (FIFIB) et à Poitiers (Poitiers Film Festival).

À Brive, du mercredi 6 au samedi 10 avril, les candidats sélectionnés participeront à une session de formation, animée par Marion Desseigne-Ravel, pour apprendre à pitcher  (trouver les bons mots, faire vivre son projet en 6 minutes et donner envie à ses interlocuteurs d’en savoir plus, exige méthode, créativité et pratique… c’est tout l’art du pitch !).
Ils présenteront leurs projets le samedi devant un panel de professionnel.le.s.

PROJETS SÉLECTIONNÉS 2021

  • Ines BOUASRIAOrlando | Oloron Sainte Marie (Pyrénées-Atlantiques – 64)
  • Paco CAILLARDJacques Amoussou ou Viser Juste | Bordeaux (Gironde – 33)
  • Antoine DE DUCLAHavre | Talence (Gironde – 33)
  • Marie LUCASLa boutique de papiers cadeaux | Lormont (Gironde – 33)
  • Valentin NOËLIndivisibles | Poitiers (Vienne – 86)

Marion Desseigne Ravel

Elle découvre le cinéma à 20 ans en participant à un documentaire sur la lutte des sans-papiers en Ile-de-France. Elle y forge un rapport à l’image basé sur le réel et la rencontre. Elle entre ensuite à la Fémis où elle découvre le travail avec les acteurs et prend goût pour la fiction. Elle y réalise des court-métrages, dont Les Murs et et Voyage en Lémurie sélectionnés dans plusieurs festivals. Une fois sortie de l’école, elle réalise Les Ormes puis Fatiya, qui obtiennent à nouveau de nombreuses sélections.
En parallèle de son travail de réalisatrice, Marion aime aussi écrire avec et pour les autres. Elle co-écrit de nombreux court-métrages, entre autres ceux de Laure Desmazières ou de Romain Daudet-Jahan. Elle a récemment collaboré à l’écriture du long-métrage La Terre des Hommes de Naël Marandin, sélectionné à la semaine de la critique en 2020 et dont la sortie est prévue pour 2021. Impliquée dans le milieu associatif, Marion aime également transmettre : elle collabore avec des structures comme le festival du film de Femmes de Créteil ou Mille Visages, et enseigne à l’université Paris 8. Elle vient de terminer la post-production de son premier long-métrage, Les Meilleures, produit par Tripode Production et 31 Juin, distribué par le Pacte et lauréat 2019 de la Fondation Gan.