ATELIER PITCH MOYEN MÉTRAGE 2023

10e edition

Le festival accompagne et soutient les réalisateurs en amont de leurs projets de moyen métrage en les invitant à venir les présenter devant les professionnels et le public du festival. Des réalisateurs, sélectionnés sur dossier, viennent « pitcher » leur film dans le but de convaincre producteurs, responsables de chaînes de télévision ou de Régions de le financer.

Ces présentations font l’objet de travaux de préparation tutorés au cours d’ateliers les 2,5 jours précédents.

Date limite inscription : 1er février 2023

RÈGLEMENT


DIALOGUE ENTRE CINÉASTES

Depuis 2005, le festival propose un rendez-vous d’un genre unique : un dialogue libre entre deux réalisateurs pour échanger sur tous les aspects de la création, de l’écriture au montage en passant par la mise en scène, la direction d’acteur ; une sorte de discussion à bâton rompu, sans « médiateur », pour confronter son désir de cinéma, ses méthodes, ses doutes.

Cette année, Frank Beauvais dialoguera avec Damien Manivel.

FRANK BEAUVAIS

Né en 1970, Frank Beauvais est sélectionneur au festival Entrevues de Belfort de 1999 à 2002.  Ne croyez surtout pas que je hurle est son premier long métrage après avoir écrit et dirigé huit courts métrages : À genoux, Le soleil et la mort voyagent ensemble, Vosges, Compilation, 12 instants d’amour non partagés, Je flotterai sans envie, La Guitare de diamants, Un 45 tours de Cheveu (ceci n’est pas un disque) et Un Eléphant me regarde. Il travaille également comme consultant musical (Odete, Capitaine Achab, Au voleur, Un poison violent, Réparer les vivants…).

DAMIEN MANIVEL

Damien Manivel débute sa carrière en tant que danseur avant de se tourner vers le cinéma. Après des études au Fresnoy (studio national des arts contemporains), il réalise plusieurs courts-métrages remarqués dont La dame au chien récompensé du Prix Jean Vigo. Depuis 2014, il a produit et réalisé quatre longs-métrages présentés dans des festivals majeurs (Cannes, Locarno, Venise, San Sebastian). Son dernier long-métrage, Les Enfants d’Isadora a obtenu le prix de la mise en scène au festival international de Locarno.


ATELIER PITCH MOYEN MÉTRAGE 2022

9e edition

Le festival accompagne et soutient les réalisateurs en amont de leurs projets de moyen métrage en les invitant à venir les présenter devant les professionnels et le public du festival. Des réalisateurs, sélectionnés sur dossier, viennent « pitcher » leur film dans le but de convaincre producteurs, responsables de chaînes de télévision ou de Régions de le financer.

Ces présentations font l’objet de travaux de préparation tutorés au cours d’ateliers les 2,5 jours précédents, encadrés par Hakim Mao.

Projets 2022

  • Virginie Bluzat – Corps à corps
  • Claire Dietrich et Manon Klein – Grand large
  • Rémi Giordano – Doudou
  • Anna Marmiesse – Un chantier
  • Lucas Vernier – Adieu Liancourt

HAKIM MAO

Originaire d’Agadir, au Maroc, il se forme au montage et la post-production en BTS avant d’intégrer l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière où il expérimente la technique de l’image, l’écriture et la réalisation. Depuis 2016, il collabore avec Isabelle Fauvel au sein d’Initiative Film, société de conseil en développement en tant que consultant en scénario et en prenant part aux ateliers et labs internationaux (Valletta Film Lab, Jump-in Poitiers, Short Film Corner, Institut Français…) ainsi qu’au scouting de livres, de projets et de talents. Son premier court-métrage Babtou Fragile circule actuellement en Festival (Pink Screens, Chéries-Chéris, Black Nights Tallin…) et son prochain court, Idiot Fish sera diffusé sur Arte courant 2022.


Rencontres Professionnelles

Accueil privilégié de la région Nouvelle-Aquitaine et de l’ALCA

Accueil permanent pendant le festival des équipes cinéma de la Région Nouvelle-Aquitaine et de l’ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine), présentes à Brive pour un accueil réservé aux professionnels du cinéma (réalisateurs, producteurs et membres d’équipes en lice pour la compétition…).

Prix du scénario de la région Nouvelle-Aquitaine

Ce prix, doté de 2 500 €, est attribué à un projet de moyen métrage sélectionné par un jury de professionnels. Il a pour objectif de découvrir et mettre en lumière de nouveaux talents et promouvoir l’écriture de scénarios de moyen métrage. Il est remis lors de la cérémonie de clôture du festival.

LECTURE DU SCÉNARIO PRIMÉ

Une lecture publique du scénario de moyen métrage primé dans le cadre de ce concours est proposée par le Théâtre de La Grange au cinéma Rex.

Aide à la production de court métrage en région Nouvelle-Aquitaine – Auditions producteurs réalisateurs

Dans le cadre du fonds d’aide à la production de la Région Nouvelle-Aquitaine, la commission professionnelle Court métrage Fiction reçoit en entretien, pendant le festival, les réalisateurs et producteurs présélectionnés.

Des ateliers de professionnels de la Nouvelle-Aquitaine

Des rencontres professionnelles sont organisées par les responsables du cinéma en Région, l’ALCA et les associations de réalisateurs (NAAÏS) et de producteurs (PEÑA) pendant le Festival.


Dialogue entre Cinéastes

Depuis 2005, le festival propose un rendez-vous d’un genre unique : un dialogue libre entre deux réalisateurs pour échanger sur tous les aspects de la création, de l’écriture au montage en passant par la mise en scène, la direction d’acteur ; une sorte de discussion à bâton rompu, sans « médiateur », pour confronter son désir de cinéma, ses méthodes, ses doutes.

NICOLAS PARISER

Nicolas Pariser est né à Paris en 1974. Après des études de droit, de philosophie, d’histoire de l’art et de cinéma, il est, au début des années 2000, critique de cinéma pour le magazine Sofa puis travaille quatre ans auprès de Pierre Rissient. Entre 2008 et 2013, il réalise trois courts métrages. Son premier long métrage, Le Grand Jeu, obtient le prix Louis-Delluc du meilleur premier film en 2015. Alice et le Maire, son deuxième long métrage, est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes 2019.

MIKHAËL HERS

Mikhaël Hers étudie en département production à La fémis, dont il sort diplômé en 2004. Il réalise ensuite trois courts métrages remarqués : Charell (présenté à la Semaine de la Critique, festival de Cannes 2006), Primrose Hill (également présenté à la Semaine de la Critique, Festival de Cannes 2007, et primé à Clermont Ferrand) et Montparnasse (présenté à la Quinzaine des réalisateurs, festival de Cannes 2009, et lauréat du Prix Jean Vigo). Après Memory Lane (festival de Locarno 2010), Ce sentiment de l’été (Festival de Rotterdam 2016), et Amanda (présenté au Festival International du Film de Venise 2018 et lauréat du Grand prix du Festival International de Tokyo 2018), Les Passagers de la nuit est son quatrième long métrage actuellement en post production.


Ciné-concert

JEUDI 1 JUILLET – 21h
Au Cinéma Rex

Cette création est soutenue par la SACEM

Événement populaire, le ciné-concert repose sur le principe d’une commande passée à des musiciens français pour créer une musique originale autour d’un film puis de la jouer en direct pendant la projection. 

Arnaud Fleurent-Didier et Dorothée De Koon créent et interprètent une musique originale sur le film The Great K A Train Robbery de Lewis Seiler (1926 / Etats-Unis / Western / 53 min).

The Great K A Train Robbery

de Lewis Seiler

1926 / États-Unis / Western / 53 min

Cullen a engagé Tom pour essayer d’arrêter les vols sur son chemin de fer. Sachant que Holt, le secrétaire de Cullen, est une taupe du gang, Tom travaille sous couverture en se faisant passer pour un bandit. Pour l’aider à arrêter le gang en flagrant délit, il demande l’aide d’un vagabond.


Tables Rondes

TABLE RONDE DE LA SOCIÉTÉ DES RÉALISATEURS DE FILMS

Chaque année à Brive, la Société des réalisateurs de films (SRF) organise une table ronde autour de l’actualité de la profession.

« Cinéma : quelles politiques territoriales pour les auteurs ? »
Les collectivités – en particulier les Régions et leurs établissements – ont aujourd’hui un rôle incontournable en matière de cinéma. De la création à la diffusion, leur intervention a transformé la géographie du secteur et la vie des oeuvres. En documentaire comme en fiction, en prise de vues réelles comme en animation, comment naissent des politiques territoriales à l’endroit spécifique de la création ? Quel dialogue est possible entre auteurs, élus et responsables des dispositifs ? Autant de questions pour la politique économique et culturelle à venir.

Intervenants : Les cinéastes et scénaristes Lucie Borleteau, Jean-Raymond Garcia, Alexandre Lança, Denis Walgenwitz (membres de la SRF), Marion Desseigne-Ravel (membre du SCA), et Perrine Vincent, conseillère auteur du CNC.
Animée par : Raphaël Laforgue, délégué général adjoint de la SRF

TABLE RONDE MUSIQUE AU CINÉMA

En partenariat avec la SACEM, une rencontre réunissant réalisateurs et compositeurs autour defilms présentés en compétition et dans lesquels la musique tient une place prépondérante, qu’ellesoit composée spécialement pour le film ou empruntée à un travail pré existant.

Intervenants :
• Roxanne Gaucherand (réalisatrice) et Daniel Bleikolm (compositeur) pour Pyrale
• Dorothée De Koon et Arnaud Fleurent-Didier (musiciens et réalisateurs)
Animée par : Benoît Basirico, journaliste et rédacteur en chef de Cinezik.fr

Rencontres compositeurs / réalisateurs
En partenariat avec la SACEM, le festival organise des rencontres entre compositeurs de musique de film et réalisateurs afin de favoriser les échanges et les futures collaborations artistiques. Avec la table ronde sur la musique de film et le cinéconcert, ces rencontres sont organisées le jeudi 1er juillet, journée consacrée à la musique.

En partenariat avec la SACEM